50 Nuances de Grey

50nuances.jpg

 

50 Nuances de Grey, tome 1

E.L. James

Traduit de l'anglais par Denyse Beaulieu

Editions JC Lattès

551 pages

17 €

 

 

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Mon Avis

*soupir dépité et désespéré*

Oui ! Ça y est ! Je l'ai lu ! LE livre qui a fait tant parler de lui et que j'avais dit que JAMAIS je ne le lirais !! Enfin non, j'ai dit que JAMAIS je ne paierais pour ce livre... Et effectivement, je ne l'ai pas payé vu qu'une copine pleine de bonnes intentions m'a gentiment proposé de me le "prêter" pour que j'ai le bonheur incommensurable de le lire... Et voilà, l'effet qu'il m'a fait : 

Pour rappel, 50 nuances de Grey est une fan fiction inspirée de Twilight. Bon, je peux concevoir qu’on soit frustré de la relation pas franchement folichonne d’Edward et Bella et, même s’il on retrouve certains codes vus chez Twilight, on est quand même allé vachement loin !!!! Quoique j’aurais bien ri si j’avais vu Bella fouettée par Edward qui lui susurre sensuellement « Who’s your Daddy !? » … Hum… Je m’égare… 

Très franchement, si j’avais lu 50 nuances de Grey avant Dévoile-moi (lire ma chronique), j’aurais été vachement plus clémente avec ce dernier. Avec 50 Nuances de Grey, ma mémoire est salie à jamais ! Je m’excuse envers celles qui auraient aimé ce navet ce livre, mais j’ai quand même failli abandonner au bout de 12 pages tellement c'était chiant et inintéressant ! Heureusement que je suis coriace ! Et j’ai autant rit que lors de ma lecture de Dévoile-moi ! C’est quand même pas le but d’un roman érotique ! Si je veux rire, je lis une histoire comique !!!

Bon… Passons aux choses sérieuses…

L’histoire… Que vous dire sur l’histoire… Je ne peux pas vraiment dire qu’il y ait une histoire… Ana, rencontre Christian, riche, jeune, beau jeune homme et sexy par dessus le marché. Et qu’est-ce qu’il leur arrive ? Bah, ils se plaisent, se repoussent, baisent comme des cochons, et... et… c’est tout !!! Concrêtement, Dévoile-moi et 50 Nuances de Grey ont relativement la même histoire....

Ah pis sexuellement, ils s’en donnent à cœur joie attention !!! Nen parce que là c’est maladif ! On a le droit entre quasiment 1 et 3 scènes cochonnes par chapitre !!!

Je ne m’attarde pas sur les personnages, ils sont tellement stéréotypés que j’en ai des crises de levage des yeux au ciel (*Patapé ! Patapé !!*). On essaie de nous mettre un semblant de suspens via l’enfance ô combien malheureuse et tragique de Christian mais bon… Entre Christian et ses problèmes psychologiques et Ana et ses problèmes existentiels, j’ai bien failli frôler le burn-out cérébral ! Elle se pose tellement de questions, et toujours les mêmes !!! Le lecteur n'est pas idiot, je pense qu’on est capable de comprendre les choses sans qu’on nous le répète 50 fois !!!! Et pis sérieux, c’est quoi sa déesse intérieure ???? Genre on a une déesse intérieure qui fait des saltos quand on est contente ? Je ne pense pas non.... Sinon ça s'appelle la Possession... Mais c'est un autre sujet...

L’écriture n’est franchement pas terrible. Niveau redondance 50 Nuances de Grey remporte la palme ! J’ai rarement vu autant de répétitions dans un bouquin ! Ok, c’est facile à lire mais quand même…

Niveau sexe, on est servi comme je vous l’ai dis mais finalement, le côté BDSM est franchement soft. Le style me fait plus penser à un mauvais porno qu’à de l’érotisme. De plus, je trouve l’image donnée aux femmes dans ce livre profondément choquante et malsaine. On a affaire à une petite vierge qui se fait déflorer par un malade du sexe qui lui fait faire des choses dont elle n’a même pas forcément envie !

Ça c’est du message à donner à la nouvelle génération !

Un jour, je suis allée à la FNAC et j’ai croisé deux gamines d’à peine 12-13 ans devant le présentoir de la saga. J’ai failli vomir lorsqu’une des deux (elles sont à peine plus âgée que ma petite sœur donc autant vous dire que j’ai pas du tout la pression) a dit à sa copine : « Nen mais sérieux, il m’a trop fait mouillé ce livre, Christian il est mais trop hot ! »  …  

Pour l’instant, je ne lirais pas la suite… Peut-être un jour… Mais pour le moment, ça ne m’intéresse pas… Et si vous voulez le lire, n’investissez pas tout de suite. Empruntez-le, et si ça vous plait, achetez la saga…

Bref, vous l’aurez compris, je n’aime pas du tout l’image que donne ce livre aux relations sexuelles et encore moins l'image qu'il donne des femmes. C’est inutilement vulgaire, pas forcément très bien écrit et franchement ennuyeux ! Et le pire, c'est qui a une suite, mais qu'en plus on va avoir le droit au film !!!

livre-a-eviter.jpg

Pourquoi j'ai mis des GIF ? Je sais pas, j'avais envie....

Date de dernière mise à jour : 07/06/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site