Lettres persanes

lettrespersanes-1.jpgPartis pour découvrir le monde occidental, deux Persans, Usbek et Rica, s'échangent des lettres et correspondent avec leurs amis ou serviteurs restés au pays. Le regard de l'étranger devient un prétexte à de vives satires qui nous rappellent l'esprit contestataire des Lumières. 

 

Les Lettres persanes défendent ainsi l'idée d'une société dont l'équilibre est fondé sur la Raison. Montesquieu y exprime sa foi en l'ordre de la Nature et pose les premiers jalons d'une Révolution qui répondra aux noms de Liberté, Egalité, Fraternité. 

 

Mon Avis

Dans mes lectures de redécouvertes de classiques, j'ai relu les Lettres persanes de Montesquieu. J'avoue sincèrement, je ne me rappellais pas si j'avais aimé ou non... Et bien, j'ai vraiment apprécié ma relecture de ce livre ! 

Je vais commencer par ce que je n'ai pas aimé. 3-4 lettres m'ont déplu : celles où Usbek parle à son ami Mirza du peuple des Troglodytes. Je les ai trouvés très longues sans que j'arrive à comprendre leur but par rapport au fil du récit. J'ai eu beau les relire plusieurs fois, impossible de comprendre leur intérêt par rapport au voyage d'Usbek et Rica en Europe. Si vous, vous avez compris, n'hésitez pas car cela me tracasse vraiment ^^

Pour le reste, le style de Montesquieu est magnifique ! J'adore sa plume, sa façon d'exprimer les choses, les tournures de phrases. Là, rien à dire ! 

J'ai adoré la façon détournée utilisée par Montesquieu pour éviter la censure et ainsi critiquer la société occidentale : les moyens de locomotions, le roi de France, le peuple, la religion chrétienne, les femmes, la politique ! Tout y passe  et c'est un vrai régal ! Et on se rend compte que la société du 18e siècle n'était pas si différente de la notre ! On y retrouve de nombreux problèmes que l'on connait aujourd'hui et j'ai trouvé cela amusant ! 

J'ai également aimé le style épisolaire que je n'ai jamais lu autrement que par cet ouvrage ! C'est un style que j'ai envie de découvrir un peu plus.

Pour finir, je trouve que la dimension des personnages est différente dans les oeuvres épistolaire et je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher à ceux-ci. Le seul personnage m'ayant réellement étonné est celui de Roxane, une des femmes d'Usbek. Un gros revirement de situation qui m'a vraiment laissée sans voix !! 

Conclusion : une belle redécouverte ! 

livre-agreable.jpg

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 19/04/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site