La Horde du Contrevent

lahordeducontrevent.jpg

 

La Horde du Contrevent

Alain Damasio

Editions Gallimard

Collection Folio SF

701 pages

9.95 €

 

 

Un groupe d'élite, formé dès l'enfance à faire face, part des confins d'une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l'origine du vent. 

Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromaître et géomaître, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d'un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou. 

Expérience de lecture unique, La Horde du Contrevent est un livre-univers qui fond d'un même feu l'aventure et la poésie des parcours, le combat nu et la quête d'un sens profond du vivant qui unirait le mouvement et le lien. Chaque mot résonne, claque, fuse : Alain Damasio joue de sa plume comme d'un pinceau, d'une caméra ou d'une arme… 

Chef-d'œuvre porté par un bouche-à-oreille rare, le roman a été logiquement récompensé par le Grand Prix de l'Imaginaire.

Mon Avis

Ça y est, après un mois entier, j’ai terminé l’excellent roman d’Alain Damasion, La Horde du Contrevent. Ma lecture a été assez longue car je lisais beaucoup en parallèle et que ce livre reste une lecture relativement difficile. Il reste néanmoins un petit bijou à découvrir absolument

Le monde de ce livre est balayé par de nombreux vents plus ou moins violents. Des Hordes sont formées par l’Hordre pour partir d’Extrême-Aval jusqu’en Extrême-Amont afin d’étudier l’origine de ces vents. Nous suivons ici la 34e Horde dans son périple pour atteindre l’Extrême-Amont. Menés par le redoutable Golgoth, 9e du nom, ils sont les premiers à avoir tant d’avance !

Les choses sérieuses démarrent très rapidement. On découvre la Horde en train de contrer une violente tempête. Les premières pages ont été assez laborieuses pour moi. Il y a énormément de notions à assimiler : furvents, chrones, même les chevaux ne sont pas des chevaux mais des chevents ! Pas toujours évident de se retrouver dans ce monde complètement unique ! Cependant, une fois que l’on a pris ses marques, on se rend compte que l’univers imaginé par Alain Damasio est absolument extraordinaire !

L’écriture de l’auteur est réellement excellente. J’ai spécialement apprécié les changements d’expression que Damasio a opéré pour chaque personnage. En effet, chaque personnage a sa propre façon de s’exprimer.  Golgoth, un peu rustre sur les bords, a une façon de s’exprimer qui colle à son personnage : il est incisif et jure comme un charetier ! Caracole, le troubadour, a une façon de s’exprimer tout en poésie, plein de fioritures.

La narration est également originale car chaque paragraphe expose le point de vue d’un hordier différent. Les hordiers sont désignés par un signe qui leur est propre, qui est aposé en début de paragraphe. Au départ, c’est assez difficile de s’y retrouver car les hordier sont tout de même 23 ! Heureusement, j’ai eu la chance d’avoir un marque page du livre lorsque j’ai acheté le livre : chaque personnage et son signe y étaient noté ! Pas besoin de retourner au début du livre à chaque fois et ma lecture a été grandement simplifiée !  

Alain Damasio a fait un travail énorme sur ces personnages. Ils sont nombreux mais tous ont une psychologie extrêmement fouillées. Chacun a un rôle bien précis dans la Horde et c’est un plaisir de les voir évoluer dans leur petite société autonome.

Bref, si vous n’avez pas encore lu ce livre, que vous aimez la SF et la Fantasy, lisez ce livre sans plus attendre ! C’est une vraie merveille qui, en plus, a été écrite par un talentueux auteur français !

 livre-genial.jpg

sciencefictionbadge.pngfantasybadge.png

Date de dernière mise à jour : 06/10/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site