Sentiment 26

sentiment26-2.jpgTous les sentiments ont été bannis de la Cité, la haine comme l'amour. Ses habitants ont subi une lobotomie afin de garantir la paix. Etiquetés de A, Admirables, à D, Déviant, ils vivent dans une harmonie artificielle.

Pourtant, Evie, seize ans, aime Raffy en secret depuis toujours. Et lorsque le Système ordonne de l'expulser sur les terres des Maudits, elle décide de fuir avec lui. Mais au-delà des murs de la Cité se dresse le plus grand mystère qui soit. Quand on sort du Système, nul ne sait ce qu'il advient de vous...

"Un changement d'étiquette n'est ni triste, ni gai, c'est juste un fait, un fait que l'on provoque soi-même." Livre des Sentiments I, 26.

La Série : 

- The Killables, tome 1 : Sentiment 26

- The Killables, tome 2 : The Disappearances (Sortie VO en avril 2013)

Mon Avis

Depuis l'ouverture de mon blog, j'ai découvert un genre tout nouveau que j'adore : les dystopies ! Et en voilà une de plus ! 

Dans Sentiment 26, Evie, 16 ans, est étiquetée B. Elle travaille pour le gouvernement et étiquette d’une lettre, jour après jour, l’ensemble des habitants. Elle est fiancée à Lucas, un garçon froid et distant, parfait A et futur haut dirigeant. En vrai, elle est amoureuse de son frère, Raffy, étiqueté D et donc pas fréquentable du tout.

Je commence donc par la seule chose qui m'a dérangé : ça pue le triangle amoureux à 100 kilomètres à la ronde !!!!! C'est tellement cliché et "twilightesque" que j'en ai eu des boutons (oui, depuis ma lecture de Twilight (oui et alors ?), je fais une allergie aux triangles amoureux) ! Et pour couronner le tout, tout se joue entre deux frères totalement aux antipodes l'un de l'autre, que ce soit physiquement et psychologiquement...

Les personnages sont plaisants sans être révolutionnaires non plus... Evie est un peu gauche et doute de tout. Elle est très attachante car elle a contamment l'impression d'être le mal car elle n'arrive pas à se plier aux entraves de la société. Raffy est un écorché un peu rebelle sur les bord mais son comportement est parfois un peu énervant. Leur histoire d'amour est mignonne tout plein et m'a beaucoup touchée ! Lucas est le plus difficile à cerner au départ puis il va se révéler plein de surprises ! Un personnage m'a totalement choqué : Delphine, la mère d'Evie. Elle est extrêmement dure avec sa fille ! On dirait qu'elle la déteste et ça m'a fait assez bizarre ! 

La société en place est très intéressante. Elle est extrêmement régulée avec une vérification de l'étiquetage toutes les semaines ! C'est également une société très hypocrite ! Selon elle, il faut accepter son étiquette et celle des autres. Mais d'un autre côté, les individus sont très violents, physiquement et psychologiquement, avec les individus Déviants.

Sentiment 26 est une bonne dystopie. Elle ne révolutionne pas le genre, certes, mais j'ai passé un excellent moment de lecture ! J'ai complètement accroché à l'histoire et à ses personnages. Et j'ai hâte de découvrir la suite ! 

livre-genial.jpg

cm-fevrier.png

Date de dernière mise à jour : 24/04/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site