Delirium, tome 1

delirium-t1-2.jpgDans ce monde, l’amour est interdit.

Plus que trois mois et je serais enfin protégée de l’amor deliria nervosa. Après le Protocole, je serai heureuse et en sécurité. Pour toujours. C’est ce que tout le monde dit. Et je l’ai toujours cru. Jusqu’à aujourd’hui.

Car aujourd’hui, tout à changé.

Aujourd’hui, je préfère être contaminée par l’amour, quitte à perdre la raison et me mettre en danger. Plutôt braver l’interdit que continuer à vivre dans le mensonge.

Série : 

- tome 1 : Delirium

- tome 2 : Pandemonium

- tome 3 : Requiem

Mon Avis

Délirium ! Une saga dont j’ai entendu beaucoup de bien et que j’avais hâte de commencer ! Et je n’ai pas du tout été déçue ! Je viens à peine de finir de le lire et je n’ai qu’un mot à dire : Waouh ! h

Ce premier tome pose beaucoup de bases mais n’est pas ennuyeux pour autant. On découvre la vie de Magdalena (Lena de son petit nom), dans un continent américain qui a tout simplement interdit l’amour. Comment est-ce possible me direz-vous ? A l’âge de 18 ans, tous les jeunes subissent le Protocole qui anihile l’amour et toute la souffrance qui en découle. Les jeunes sont apariés par des examinateurs qui sélectionnent les futurs conjoints pour qu’ils s’accordent au mieux. Pas non plus de signes d’affection entre parents et enfants ! Enfin bref, je n’ai que 3 lettres à dire : VDM !

Lena est très attachante. Elle en bave énormément car sa mère étaient infectée par l’amor deliria nervosa et elle a été montrée du doigt depuis son enfance. Elle vit chez sa tante, avec son oncle et ses deux cousines : Marcia (qui est insupportable, c’est le genre de personnage que je rêve de frapper à coup de saucisson jusqu’à ce que mort s’en suive) et Grace (qui elle est ADORABLE et très touchante).

Physiquement, Lena se trouve insignifiante et, lorsque j’ai lu que sa meilleure amie, Hana, est la plus belle fille de la ville et qu’Alex qui est si beau et si parfait et n’aura d’yeux que pour elle, j’avoue que j’ai levé les yeux au plafond en soupirant comme je n’avais jamais soupiré ! La fille insignifiante, l’amie belle et adulée, l’amoureux parfait qui ne respire que pour sa belle : ça sent le cliché ! Mais sincèrement, même si ça m’a exaspéré au départ, j’ai été tellement emportée par l’histoire et par la simplicité et la sincérité des personnages principaux que j’ai été totalement conquise !

On a une belle histoire d’amour, une belle histoire d’amitié qui ont toutes deux des hauts et des bas, des rebondissements auquels on ne s’attend pas du tout et bien sûr, nous avons le droit à notre lot de révélations croustillantes ! Je ne parle même pas de la fin qui m’a carrément laissée sans voix tant je ne m’attendais pas à une fin pareille ! Mais bon, comme d’hab, je n’en dirais pas plus…

L’écriture est fluide, sans chichis. L’auteur a choisi d’écrire à la première personne ce qui m’a rendue très proche du ressenti de Lena. Comme je l’ai souvent dit, il est rare que je pleure en lisant un livre : je n’ai pas pleuré, mais c’était presque. J’ai été émue et j’ai eu la gorge nouée à plusieurs reprises. Les pages filent sans que l'on s'en rende compte

Un livre vraiment génial que je ne peux que vous conseiller si comme moi, vous êtes fan de dystopie ! 

livre-genial.jpg

abc-imaginaire-2013-bis-copie.jpg 10/26                     sciencefictionbadge.png 4/20

Commentaires (4)

1. johanne (site web) 24/03/2013

La suite est encore mieux je trouve!!

2. laeti1304 (site web) 25/03/2013

Bon bah, je sais ce que je vais choisir dans ma prochaine commande France Loisirs ^^

3. Saefiel (site web) 25/03/2013

Je viens juste de le commencer et ta chronique me donne envie de continuer vite vite ! Je finis ma tournée des blogs et peut être bien que je vais me remettre dedans :D

4. laeti1304 (site web) 26/03/2013

Continue ! VIiiite ! ^^

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/04/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site